maison-smoby-house

Comment choisir une cabane pour enfant ?

Lorsque les beaux jours arrivent, c’est un réel plaisir de profiter du jardin avec les enfants. Ces petits bouts de chou aiment tellement s’amuser qu’il serait dommage de les en priver. Et quoi de mieux pour se divertir dans la cour qu’une belle cabane enfant ! Bien plus qu’un simple jouet pour vos chéris, la maison enfant peut également offrir une note décorative à votre jardin. Son choix doit donc être fait avec minutie. Pour ce faire, plusieurs critères sont à prendre en compte, dont notamment le type de la cabane, son prix, ses dimensions, son montage et le dernier et non des moindres, son aspect sécuritaire.

Les différents types de cabane pour enfants

Plusieurs formes de maison enfant sont proposées sur le marché, et se distinguent essentiellement par leur matériau de conception. Ainsi, on peut notamment citer la cabane en bois, la cabane en plastique mais également la cabane surélevée.

– La cabane en plastique est sans doute le modèle le plus pratique et le plus classique. Celle-ci présente de multiples atouts, pour ne citer que sa facilité de montage, son coût relativement abordable ainsi que sa légèreté. Parmi les modèles les plus courants figure la cabane Smoby. Cependant, au fil du temps, elle ne reste pas toujours stable car le plastique devient moins souple. Si vous optez pour ce modèle, il vous sera donc conseillé de vous procurer une cabane en plastique haut de gamme, de la ranger en période hivernale et d’y appliquer régulièrement un rénovateur pour plastique, pour garder la couleur du produit.

– La cabane en bois est particulièrement plébiscitée pour la multitude de styles qu’elle peut arborer. De maison-smoby-housesurcroît, elle se montre plus réaliste et conviviale. Toutefois, elle se révèle quelque peu compliquée à monter. Mais si vous choisissez ce modèle, pensez à l’installer dans un coin ensoleillé et à appliquer tous les deux ans une huile d’imprégnation sur tout le bois, afin de lui offrir une meilleure protection et une durabilité plus appréciable. Veillez en outre à ce que le bois ne soit pas en contact direct avec le sol.

– Quant à la maison enfant surélevée, elle peut être munie d’un toboggan ou suspendue à un arbre. Celle-ci s’avère quelque peu dangereuse pour les enfants de bas âge, mais offre tout de même un certain cachet au jardin.

Le point sur les critères à considérer lors de l’acquisition d’une maison enfant

Mis à part le matériau et le style de la cabane enfant, d’autres critères doivent être pris en compte lors du choix de ce produit, à commencer par le prix. Critère fondamental pour les parents, celui-ci dépend également d’autres paramètres, tels que la marque de la maison, sa qualité de finition, son matériau, etc… Dans tous les cas, préférez un modèle haut de gamme et bien robuste, car il en va de la sécurité de vos poupons.
Ensuite, il faudra également penser au montage. Dans la majorité des cas, la maison enfant est livrée en kit. Il vous revient donc d’entreprendre le montage. La maison en plastique est plus simple à monter, étant donné qu’il suffit d’emboîter les parois, tandis que la cabane en bois requiert un peu plus de travail et de savoir-faire.
Pour ce qui est de la taille de la maisonnette, elle dépend du budget dont vous disposez, de l’âge de vos enfants et de vos goûts. Enfin, lorsque vous achetez une cabane, ne négligez pas l’aspect sécuritaire.

Mais que vous optiez pour un modèle en plastique, une cabane en bois ou une maison smoby, pensez toujours à tenir compte de ces critères, afin de faire le bon choix.

Read more
balade romantique à vélo

Une solution contre le vol de vélo

Au court de mes errances hypertextuelles, j’ai pu passer sur le site antivolvelo.net dans ma quête désespérée du meilleur antivol vélo. Étudiante en Arts, habitant Lyon, je ne peux pas vraiment me passer d’un vélo mais après m’en être fait voler 2, il me fallait une solution viable. J’ai eu de la chance j’ai pu trouver ce qui me parait être un antivol vraiment bien, solide, robuste, mais lourd, et je souhaite bien du courage au prochain malotru qui voudra s’emparer de mon destrier à deux roues. Ce billet se veut donc en forme d’humeur, d’exploration lunatique des raisons qui poussent les gens à voler des vélos.

Les libérateurs de vélos

Ces voleurs de vélo sachez le, sont des romantiques dans l’âme. Rien de mieux pour eux qu’une promenade le soir en rentrant chez eux par les quais qu’une promenade à vélo. C’est bien et c’est beau le romantisme, mais c’est encore mieux quand ce n’est pas votre vélo !

balade romantique à vélo

Je conçois aussi la peine, le déchirement de ces êtres sensibles à la vue d’un vélo enchainé. “Libérez les vélos” semble crier en silence leur cœur meurtris.

Les faits : la plupart des voleurs de vélo sont opportunistes. Ils volent un vélo pour rentrer chez eux

Les rapaces du vélo

Attention, les lignes qui suivent ne sont pas à prendre à la légère. Cette partie est dédiée aux vrais criminels, à ces serial voleur qui vivent pour voler (ou l’inverse en fait il ne savent plus trop ! ). Dans cette partie de notre articles nous aborderont le voleur effréné qui ne recule devant rien pour vous voler votre biclou. Bien que le bikejacking ne semble pas progresser en France, une part importante de la population survie grâce à ces modestes rapines. Mais le vélo c’est un bon filon. Un nombre dérisoire (4ou 5%) des vols de vélos sont résolus pour des peines toutes aussi dérisoires, et la demande est forte (ben oui vous vous êtes fait voler votre vélo faut le remplacer…)

Pour ces tortionnaires du vélo, il faut les inviter à être gentils et attentionnés envers leur prochain et je suis sûre que l’on va pouvoir les changer…

Les solutions : un antivol vélo comme un anti- raz-le-bol !

95% des antivols utilisés sont de mauvaise qualité

Sur le site d’antivol vélo j’ai découvert le chiffre vraiment très surprenant que dans une études publiée par le CNRS, 95% des usagers possédaient un antivol de mauvaise qualité et qu’avec un bon antivol les chances de vol se font vraiment faibles. J’ai songé avec ingénuité à mon antivol câble que j’ai retrouvé coupé à côté de l’absence de ma monture. Pourquoi s’obstiner à mettre un antivol câble sur un vélo. Ma prochaine fois, exercice intéressant, observez le nombre d’antivol câbles autour de vous, le spectacle est assez ahurissant.

Lequel choisir ?

J’ai choisi le mieux noté, le plus lourd et le plus impressionnant, l’Abus Granit X-Plus me paraît vraiment le bon choix. Il faut en effet  et voici ma check-list du bon antivol

  1. un antivol en U
  2. un antivol d’une marque réputée (Abus, Krytponite…)
  3. un antivol noté au moins 9 sur le site antivolvelo.net

Avec ces quelques conseils, les voleurs de vélos, romantiques en puissance ou voleurs incontinents peuvent bien se tenir !

Read more